Accueil > Actualités > Fin de l’obligation vaccinale contre le COVID-19

Fin de l’obligation vaccinale contre le COVID-19

A partir du 15 mai 2023, l’obligation de vaccination contre la maladie du coronavirus (prévue par l’article 12 de la loi du 5 août 2021) est désormais suspendue pour l’ensemble des acteurs de santé, dont les PSDM.

Cette décision a été prise par le Ministre de la Santé et de la Prévention, à la suite de l’actualisation des recommandations émises pour les professionnels du secteur sanitaire et médico-social, par la Haute Autorité de santé (HAS), le 29 mars dernier, dans le cadre de « l’adaptation continue des stratégies vaccinales face au contexte épidémiologique et aux avancées en matière de vaccinologie ».

Jusqu’ici en effet, depuis le 15 septembre 2021, les salariés d’un prestaires de services et de dispositifs médicaux devaient être à jour de vaccination contre le Covid-19 afin de pouvoir continuer à exercer leur activité. Cette exigence s’avère à présent levée, et les entreprises peuvent réintégrer ou employer au sein de leur équipe des personnes qui ne sont pas vaccinées.

Néanmoins, les prestataires étant en contact quotidien avec des personnes vulnérables, la vaccination reste préconisée, de même que le port du masque et le maintient des gestes barrières, autant que possible, lorsque les intervenants sont en relation avec le public.

Téléchargez ci-dessous le décret paru au journal officiel du 14 mai 2023.

Autres articles pouvant vous intéresser

Adhérent

Depuis le 7 juin 2024, au titre I de la LPPR (chapitre 1, section 3, sous-section 1, au paragraphe 1, rubrique F, rubrique « MEDRONIC »), la nomenclature du système GUARDIAN 4 comporte désormais la nécessité d’une DAP pour la prise en charge de la...

Adhérent

Dès le 15 juin 2024, au titre I de la LPPR, les conditions tarifaires des denrées diététiques (hyperprotidiques et hyperénergétiques), destinées à des fins médicales spéciales, Pains briochés G-NUTRITION, évoluent à la hausse. Consultez les tarifs applicables.

Adhérent

A compter du 12 juin 2024, au titre I de la LPPR (chapitre 3, section 2, sous-section 1), les Kits de compression ROSIDAL SYS SIMPLE pour le traitement de l'ulcère d'origine veineuse entrent dans la LPPR. Consultez la nomenclature et les tarifs associés.